Le vieux sorcier

Le vieux sorcier

13 janvier 2021 0 Par zorgPensif

 

Ce texte de Marie de 2005 pourrait se résumer à lui seul comme un mystère, qui, quand, pourquoi, comment?…. mais pas pour ceux qui ont poétiquement partagé cette année fabuleuse, emportés, chavirés, noyés dans les balbutiements des premiers réseaux sociaux. Sauf si, bien-sûr, Marie se décidait un jour à publier son roman intitulé « Les braconniers du temps » que seuls quelques intimes ont eu le privilège de découvrir.

 

LE VIEUX SORCIER

En ces temps pesants,
quand le braconnier du vent dormait encore au bout de l’univers,
la terre stérile abritait en ses flancs, le vieux sorcier muet…

Pas un mot, pas une syllabe n’éclosait sur ses lèvres gercées,
craquelées de désespoir,
le vieux sorcier refoulait toutes ses émotions,
tous ses sentiments en des refuges sombres et secrets.

Les phrases alors, ornées, chantournées de poésie et de fleurs,
de joie et de tendresse se vengeaient de ne pas naître…

Les lettres une à une explosaient de leur pleine force
blessant l’âme du vieux sorcier.
Les jambages des consonnes,
les cédilles dentelaient son esprit de mille souffrances éclatantes.

Oh ! la rondeur et la douceur des voyelles essayaient bien un instant de faire front,
mais trop peu nombreuses,
elles abandonnaient le vieux sorcier à ses sortilèges…

Pleurant en dedans, saignant en son corps meurtri,
il ne pouvait que trouver le néant de ses yeux noirs
à la recherche de celui qui lèverait le maléfice.

Le vieux sorcier était mort depuis longtemps
quand enfin s’éveilla le braconnier du vent … et pourtant
aujourd’hui encore on entend parfois dans son souffle léger ou tumultueux

l’écho de la voix du vieux sorcier…
Car son âme débordant de tous les non-dits,
au moment de rejoindre le Créateur dans l’infini, se révolta…

Dans un dernier sursaut,
elle força les lèvres du vieux sorcier et pour la première fois de cette gorge râpée,
envieillie, inculte, nouée, un mot fusa… « Amour »

La lumière venait de gagner la bataille engagée
depuis des millénaires contre les ténèbres…

 

© Marie Lanson alias Poussière de Lune 2005

 


Visionner la vidéo en format natif HD 1280 x 720