En des temps si lointains que seuls les sages s’en rappellent
Rêve parfumé de nostalgie, santal éternel
Par amour de l’indicible azuré, la princesse accepta le démon
Tulasi Vrinde épousa l’invincible Sankhacuda et sa malédiction.
Chaos, mépris ,esclavage, tourments, l’extase de l’essence noire
Larmes pétrifiées de tous les croyants, langueur du grand désespoir
Espérance bannie par la chasteté de Dame Vrinde
Brahma, qu’as-tu fait à nos enfants ?, prends pitié.
Le grand modeleur invoqua Vishnu son père
La terre trembla alors de ses certitudes, plus de misère
Le grand bleu fût invoqué, il prit l’apparence de son ennemi
Et dans le calme d’une nuit trompeuse aima Tulasi.
Aube naissante révélatrice, le joueur de flûte fût démasqué
L’amante se sentit à la fois trahie et comblée
Maléfices enchantés, il se changea en cœur de pierre
Précipité en elle qu’il transforma en Gandica, la rivière
De la chevelure de la belle, il fit l’arbuste de foi
La frêle Tulasi devint l’étoffe de la pierre Salagram.
Krishna a tous les droits, Krishna est roi
Et Tulasi nous a offert le collier des âmes.


© ::zorg::
TULASI