deuxième vision = maintien du clic gauche de la souris
  
Et si vous rêvez Madame, ne faites pas trop de bruit,
Les ombres dorment gorgées de miel comme des fruits,
Le silence palpite de leurs rondeurs acidulées et secrètes,
Au ciel de votre couche errent encore les heures parfaites.

Et si vous aimez Madame, surtout ne le dites à personne,
Les étoiles guettent les tendres pensées qui s’ensomment,
Le vent déguisé couche au coin de votre maison assoupie,
Il n’attend qu’un aveu pour vous dérober le souffle d’envie.

Et si vous voyagez Madame, revenez vite en vos terres,
La nuit n’aime pas que les dormeurs quittent l’univers,
Elle redessinera de fausses pistes pour perdre vos pas,
Et rira de vos tentatives de retour, avortées à chaque fois.

Mais si vous rêvez Madame, sachez que les lendemains,
Seront comme images aquarellées sur vos lents chemins,
Et que plus jamais rien ne vous les ôtera sans permission,
Les rêves sont des gourmandises à engranger à profusion…

Rêvez donc Madame…


Marie Lanson
MADAME