Modifier les univers = cliquer sur la petite palette à droite et la lancer, clic gauche maintenu
Sur les voiles lactées irisés de millions d’horizons
Substrat de matières en recherche perpétuelle
Elles sont les lumières du grand silence
Si grandes que le maître étalon se compte en infinis d’infinis
Particules aux beautés inoubliables, elles sont le souffle même de l’origine

Les nébuleuses...

Sur les trames blanchâtres et sanguines de mes alvéoles cérébrales confinées
Elles sont le miroir au microscopique d’un autre infini
L’éternité de mon âme et son voyage à travers les tempêtes du retour

Les nébuleuses...

Myriades de galaxies et leurs traînées de  constellations.
Quel magnifique voyage à travers toutes ces dimensions
Quel somptueux cadeau de chevaucher les vies
Subir le temps et sentir enfin en ne le sentant pas sa présence immuable et absolue…

Les nébuleuses...

Sur les alizés suspendus et invisibles elles sont la diversité cosmique sacrée
Elles sont les graines et les fruits de son énergie
Aussi changeantes ou mourantes à sa volonté

Les  nébuleuses…


© ::zorg::
LES NEBULEUSES